Expérience

L'histoire du Mont-Blanc express

Présentation

1890

Pour la première fois, une demande de concession pour l’établissement d’une voie ferrée reliant Vernayaz au Châtelard, par Salvan et Finhaut, est déposée auprès du Département fédéral des postes et chemins de fer. D’autres demandes suivront, avec des tracés alternatifs, notamment de Martigny au Châtelard par le col de la Forclaz.
 

1901

Suite à une demande de 1899, les Chambres fédérales accordent une concession pour l’exploitation d’une voie ferrée entre Martigny et Châtelard, via Vernayaz, Salvan et Finhaut. La même année, la compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) ouvre, côté français, le tronçon St-Gervais/Le Fayet – Chamonix.
 

1902

Chargée de la concession, la Compagnie du chemin de fer de Martigny au Châtelard (Ligne du Valais à Chamonix) est constituée le 10 juin. Les premiers coups de pioche sur la ligne sont donnés le 24 novembre.
 

1906

Les travaux sont terminés. La ligne est ouverte à l’exploitation le 20 août. En été de la même année, le deuxième tronçon côté français est inauguré entre Chamonix et Argentière.
 

1908

La jonction est faite avec la ligne française, à la suite de l’inauguration, le 1er juillet, du dernier tronçon de 9,6 km entre Argentière-Vallorcine-Le Châtelard-Frontière.
 

1935

Suite à la construction de galeries de protections contre les avalanches et à l’adaptation des voies, des quais, et du matériel ferroviaire (chasse-neige), la ligne est ouverte à l’exploitation en hiver.
 

1953

Le télésiège de la Creusaz, aux Marécottes, est inauguré. La compagnie a participé financièrement et techniquement à sa construction.
 

2000

La fusion des compagnies Martigny-Châtelard et Martigny-Orsières donne naissance aux Transports de Martigny et Régions SA.

Caracteristiques